Claude Bartolone : exprimez-vous contre le sexisme et lancez une charte contre la misogynie au parlement !

24 Juil

Je pensais que l’euphorie misogyne qui s’était déchainée contre les femmes du gouvernement était terminée et qu’elle venait de la curiosité et de l’excitation de la constitution du premier gouvernement paritaire en France. Il n’en est rien.
Devant l’extase des députés de l’UMP face à la robe de Cécile Duflot ou la délicatesse du député de l’opposition Marc le Fur qui traite Fleur Pellerin de pot de fleur, je me rends bien compte que ces hommes ont perdu tout respect pour les femmes, la parité et la République.
Il est temps que des mesures soient prises par l’Assemblée pour mettre un terme au sexisme ambiant qui frappe les femmes politiques.

Comment concevoir qu’en 2012, les parlementaires que nous avons élus et qui nous représentent dans les hautes institutions puissent se permettre d’insulter la moitié de la population de notre pays ?
Malheureusement, en France, le respect des femmes politiques doit passer par un forcing. Comme cela a été le cas pour imposer aux partis politiques la parité entre hommes et femmes.
Certains de nos chers députés, s’étonnent encore que des femmes, puissent avoir des responsabilités politiques alors qu’elles seraient tellement plus épanouies à faire des gâteaux à la carotte entre deux sessions de vaisselle…

Je propose donc aux présidents de l’Assemblée Nationale de s’exprimer publiquement  contre le sexisme en politique et de faire signer à chacun de nos députés une charte contre la misogynie claire et engageante. En cas de dérapage, le député et le parti politique qu’il représente seraient purement et simplement sanctionnés !
Puisque le respect des femmes n’est pas intégré chez certains députés machos, misogynes et sexistes prenons ces chers messieurs par la main et forçons-les à respecter les femmes !
Pour demander à Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale, de mettre en place une charte contre la misogynie des députés, signez la pétition : http://chn.ge/PRtAQj

3 Réponses to “Claude Bartolone : exprimez-vous contre le sexisme et lancez une charte contre la misogynie au parlement !”

  1. Romain 25 juillet 2012 à 19 h 33 min #

    bonjour, votre combat pour la cause des femmes est louable, cependant faites attention a ne pas generaliser car tous les hommes ne sont pas irrespecteux vis à vis des femmes, je suis un homme, je respecte les femmes (heuresement d’ailleurs!) et les feministes même si je n’apprecie pas certaines idées que je juge un peu « extrême ». Par ailleurs vu la politesse et les bonnes manières qui règnent a l’assemblée je ne suis guère supris.

  2. Hélène M. 27 juillet 2012 à 8 h 52 min #

    Je suis en colère.
    Pour illustrer votre article, vous choisissez une image, certes symbolique, mais des années 50 et cela montre bien la régression où va votre combat (surtout que Marjane Satrapi a depuis repris cette image).
    Ce combat est pathétique car vous mettez les femmes en position de victimes.
    Je pense aujourd’hui très fort à Virginie Despentes : « je fais du stop, je me fais violer, je refais du stop »
    Vu mon passé et ma personnalité, je fais tout dans ma vie de femme pour ne pas aller sur cette pente de victime (et ce n’est pas évident !) et là, hop, on veut m’y entrainer, et c’est si facile pour moi d’y glisser, je suis une petite chose fragile et les hommes des puissants…
    Votre chartre que j’ai reçu sur ma boîte mail privé ne me concerne pas : je suis une femme debout, je suis une femme forte, je suis une femme de 2012.
    De plus, vous donnez encore l’image que les hommes sont mysogines… à cause de 4 gros cons dans une assemblée…
    Je pense que toute cette énergie que vous mettez là pourrait être mis dans un vrai combat : l’égalité des salaires, mais après tout cela vous regarde.
    Je ne vous dis pas merci.

    • leilaajig 27 juillet 2012 à 11 h 19 min #

      Bonjour Hélène,
      Cette image vise justement à montrer que la position vis-à-vis des femmes en politique est encore archaïque et qu’il y a encore beaucoup de progrès à faire.
      Je ne crois pas que demander le respect des femmes au monde politique soit un combat pathétique ou dépassé. Plus que jamais il est d’actualité.
      Concernant votre phrase qui fait référence à Virginie Despentes, je suis sidérée… Votre individualisme méprisant ne fera pas avancer la cause des femmes.
      Les femmes ne sont pas des victimes, elles doivent être respectées et considérées comme les égales des hommes. Reconnaissez tout de même qu’on en est bien loin en France !
      Nous sommes toutes des femmes de 2012 et nous devons aussi demander à nos représentants à l’Assemblée de respecter les femmes. Les politiques doivent donner l’exemple en France.
      Je ne pense pas perdre mon énergie avec cette pétition. Le combat commence par là et se poursuivra avec la lutte pour une réelle égalité entre les femmes et les hommes dans la société française.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :