The Dark Knight Rises : Batman nous prend pour des cons

18 Août

Je reviens tout juste du cinéma où j’ai été voir The Dark Knight Rises, de loin le meilleur de la série des Batman. Malgré la sortie remarquée de ce film et son florilège d’effets spéciaux réussis, je tiens tout de même à soulever quelques petits détails qui me laissent dubitative :

1. Bruce Wayne ne s’énerve pas quand Catwoman lui vole le collier de perles de sa mère décédée

Bruce est un gentleman, un homme classe qui ne se fâche pas quand il retrouve son coffre fort vidé de son unique souvenir maternel, non, Bruce sourit et reconnaît la supériorité de la femme chat. Normal.

2. Batman rentre toujours dans son costume après des années d’inactivité

Après un chômage longue durée de huit ans, une jambe cassée et des cernes qui descendent jusqu’au nombril, Batman n’a pas pris une once de graisse. Pour preuve, il entre toujours dans son costume slim fit de chauve-souris. Je pense fort à tous ceux qui bronzent en ce moment sur les plages en essayant de cacher leur bidoche…

3. Batman et la real politic : il faut faire des choix justes

La fondation Wayne n’a plus de fonds pour financer un orphelinat de jeunes enfants, mais il reste encore un peu de sous pour développer l’attirail high tech de Batman, et fabriquer une merveilleuse soucoupe volante qui casse le mur du son. Les américains ne seront pas choqués, dans leur pays le Obamacare est considéré comme du gaspillage alors que les milliards investis justement dans les avions de chasse de l’US Army permettent de sauver les peuples opprimés à travers le monde.

4. Bruce Wayne perd sa fortune mais reste classe

Après un krack boursier énorme qui lui fait perdre toute sa fortume, le milliardaire de Gotham ne le prend pas trop mal, bien au contraire, il prend les choses avec philosophie et rentre chez lui en taxi. Il s’amuse même de la coupure d’électricité dans son manoir. J’espère que cela va calmer les gens qui deviennent fous quand ils perdent un billet de 5 euros ou ceux qui critiquent le tarif social d’EDF.

5. Bruce Wayne arrive à soigner son dos brisé avec une corde

Après avoir été bien tabassé par le méchant Bane, Bruce, fracturé, affamé et torturé est envoyé dans une prison d’où l’on ne sort jamais. Mais rien n’est impossible pour Batman, son but est de s’échapper pour sauver Gotham City. Il peut alors compter sur un vieux copain de cellule qui a pris perpet’ pour l’aider à se remettre sur pied. Quelques croutons et gouttes d’eau plus tard, Bruce est prêt pour la rééducation : il prend un bon coup dans le dos pour lui replacer ses vertèbres, et doit rester suspendu à une corde. Quelques jours plus tard, il est sur pied et fait même des pompes. Avec de telles méthodes de soins intensifs, la sécurité sociale résorberait son déficit très rapidement.

6. Marion Cotillard a joué le meilleur sketch de sa vie

Catherine Deneuve et les autres grandes actrices peuvent dormir sur leurs deux oreilles, Marion Cotillard ne leur volera pas la place. L’actrice qui a eu le monde à ses pieds en jouant La Môme à la perfection a suscité, lors de sa scène d’agonie, les applaudissements hilares de la salle dans laquelle je me trouvais. J’attends avec impatience son one-woman-show à la Cigale…

7. Gotham City fait mieux que Tchernobyl

Ultime preuve de dévotion de Batman à sa ville : éviter que la bombe atomique ne pulvérise 12 millions de personnes. Le compteur tourne et il ne reste plus que quelques minutes… Batman s’empare donc de la bombe à bord de son hélicoptère supersonique pour la faire exploser…à deux kilomètres des côtes de Gotham. Ouf, tout le monde est soulagé, le nuage radioactif n’est pas arrivé au front de mer. Les habitants de Fukushima auraient du avoir un Batman aussi.

8. Batman, Catwoman et la dolce vita

Après avoir sauvé la vie de millions de personnes et rendu ses lettres de noblesse à Gotham City, les nouveaux amoureux Bruce et sa  petite amie Catwoman prennent le large. Mais attention, ils ne s’achètent pas une île déserte dans les caraïbes, ne font pas le tour du monde en voilier et ne se font pas servir des cocktails sur le bord d’une piscine de luxe, non : il vont passer le week-end à Florence et boivent des expressos en terrasse.

Batman est un mec simple et modeste.

J’ai adoré ce film, même si certains détails sont très légèrement surfaits !

Leila Ajig

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :