Archive | Politique RSS feed for this section

L’UMP doit condamner les propos racistes de l’élu Franck Guiot contre les Roms !

23 Août

Le tweet scandaleux de Franck Guiot, élu UMP

Je viens de prendre connaissance d’un message sur Twitter qui présente les Roms comme étant tous des voleurs potentiels:

 » #ToiAussiTrouvesUnmétierPourLesRoms #Pickpockets sur la #ligne 9 du #métro , ils ont déjà la formation #RATP  »

Ce message a été posté Frank Guiot,  Maire adjoint d’Ormoy-la-Rivière.
Même s’il existe des problèmes de vol et de délinquance, je considère que ce genre de propos véhicule des clichés racistes vis-à-vis d’une population largement discriminée en Europe et en France.
Suite à ce message, d’autres personnes sont en train de se déchaîner sur Twitter en postant d’autres propos aussi racistes et nauséabonds.

Il est insupportable de voir de tels propos se banaliser et encourager les gens à stigmatiser une population.

Je lance donc cette pétition demandant aux principaux dirigeants de l’UMP, dont Franck Guiot est membre, de condamner ces propos.

Reprises média de la pétition : Midi Libre, Le Parisien, Le Mag 91
Indignons-nous !

Leila Ajig

Mariage homo : la France est prête, les réacs nous emmerdent

14 Août

Enfin au printemps 2013, le mariage sera ouvert à tous les couples. Il était temps que cette réforme sociale polémique mais courageuse soit menée !
Je m’insurge contre ces réactionnaires au verbe haut qui nous assurent la fin de l’espèce humaine si le mariage s’ouvre aux homosexuels.
De quoi ont-ils peur ? Que dieu nous punisse ? Que leurs enfants attrapent la maladie de l’homosexualité ? Que les enfants des homos soient atteints de troubles psychiatriques ?
Aucune explication sociétale ne peut justifier qu’en 2012, des personnes soient mises au banc de la société pour leurs choix amoureux. Le gouvernement, les parlementaires et l’ensemble de la classe politique doivent tenir bon et être solidaires pour mettre fin à cette injustice. Je pense qu’aujourd’hui la France et les Français sont prêts à rendre leurs droits aux homosexuels.

Aussi respectable soit-elle, l’Eglise n’a pas à essayer d’intervenir dans les décisions de l’Etat, il me semble que les choses sont assez claires depuis 1905 : l’Eglise ne tient plus les registres de l’état civil ! L’appel du cardinal André Vingt-Trois à une prière contre le mariage pour tous ne sert donc à rien. Il est vain de prier contre la démocratie.

Certains journalistes et personnages publics, tels que l’éditorialiste de Ouest France, François Régis Hutin, relaient cependant ces positions réactionnaires en nous parlant de la  famille avec papa, maman, les enfants, le chien, la maison et le monospace. Ceux-là mêmes, pour qui le PACS est déjà un énorme cadeau accordé aux homosexuels, sont en retard sur la société dans laquelle ils vivent.
Faut-il rappeler que des dizaines de milliers de familles vivent dans un vide juridique du fait du manque de courage des politiques durant des années ?
De nombreux pays ont sauté le pas, même la très catholique Espagne nous a devancés. Ces pays ont compris que le mariage homosexuel n’était une menace pour personne, il s’agit d’un droit accordé à tous les citoyens, sans distinction de sexe, de religion ou d’origine.

Il est temps que la France, fille aînée de l’Eglise, se décoince un peu et regarde sa société en face en tenant compte de ses évolutions et de sa maturité.

Oui au mariage pour tous !

Claude Bartolone : exprimez-vous contre le sexisme et lancez une charte contre la misogynie au parlement !

24 Juil

Je pensais que l’euphorie misogyne qui s’était déchainée contre les femmes du gouvernement était terminée et qu’elle venait de la curiosité et de l’excitation de la constitution du premier gouvernement paritaire en France. Il n’en est rien.
Devant l’extase des députés de l’UMP face à la robe de Cécile Duflot ou la délicatesse du député de l’opposition Marc le Fur qui traite Fleur Pellerin de pot de fleur, je me rends bien compte que ces hommes ont perdu tout respect pour les femmes, la parité et la République.
Il est temps que des mesures soient prises par l’Assemblée pour mettre un terme au sexisme ambiant qui frappe les femmes politiques.

Comment concevoir qu’en 2012, les parlementaires que nous avons élus et qui nous représentent dans les hautes institutions puissent se permettre d’insulter la moitié de la population de notre pays ?
Malheureusement, en France, le respect des femmes politiques doit passer par un forcing. Comme cela a été le cas pour imposer aux partis politiques la parité entre hommes et femmes.
Certains de nos chers députés, s’étonnent encore que des femmes, puissent avoir des responsabilités politiques alors qu’elles seraient tellement plus épanouies à faire des gâteaux à la carotte entre deux sessions de vaisselle…

Je propose donc aux présidents de l’Assemblée Nationale de s’exprimer publiquement  contre le sexisme en politique et de faire signer à chacun de nos députés une charte contre la misogynie claire et engageante. En cas de dérapage, le député et le parti politique qu’il représente seraient purement et simplement sanctionnés !
Puisque le respect des femmes n’est pas intégré chez certains députés machos, misogynes et sexistes prenons ces chers messieurs par la main et forçons-les à respecter les femmes !
Pour demander à Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale, de mettre en place une charte contre la misogynie des députés, signez la pétition : http://chn.ge/PRtAQj

Première semaine d’un mec normal

16 Mai

Voilà, la France a changé de bord : à gauche.
Mais attention, pas n’importe quelle gauche, à présent, on parle de gauche normale. Cela peut paraître absurde, mais après 5 ans de présidence anormalement hyperactive, nous voici apaisés, pour le moins en termes de communication.
L’investiture de François Hollande s’est faite avec les hommages à Jules Ferry, Marie Curie en mettant en avant l’éducation, la laïcité et l’intégration de tous dans la République.
Coté symboles, la rupture, voire l’anti 2007, sont au rendez-vous : pas de baiser de couple, pas de famille, pas de robe Prada, pas de raccompagnement de l’ancien Président à sa voiture…
Saint François, tel Jésus portant sa croix, remonte les Champs Elysées trempé jusqu’à l’os, refuse parapluies et signes le différenciant de ses semblables l’acclamant les pieds mouillés et la goutte au nez.
Pour continuer dans la normale normalité, Jean-Marc Ayrault, autre mec normal « catho-de-gauche » (même si les rumeurs lui prêtent des qualités de danseur de tango hors normes), maire d’une ville normale est nommé Premier ministre. C’est dans un discours normal de 2,15 minutes qu’il s’engage normalement à constituer un gouvernement sous peu.
La passation, l’investiture et l’installation sont faites. La constitution du gouvernement dans les prochaines heures reste encore à faire, mais ce n’est rien à coté de ce qui attend la nouvelle équipe.

Espérons que François, mec normal, saura redonner un souffle nouveau à notre pays.
Je n’ai qu’une seule chose à dire : le boulot, c’est maintenant !

Le Fail de la semaine pour l’équipe web de Sarkozy

12 Avr

L’équipe web de Nicolas Sarkozy a été frappée par la maladie du copié-collé :  la newsletter invite les internautes à suivre le Président sur France 2 « ce soir, le 19 avril »….  Il passe bien ce soir, mais le 12 avril

Je n’aimerais pas être à la place de celui qui a envoyé cette newsletter 🙂

Nadine Morano : quand la com’ tue la politique

13 Fév

Lorsque que l’on voit la photo de Nadine Morano parmi les ministres, on se demande si c’est une blague, un cauchemar ou une erreur de casting. J’opterais pour les trois.
Une blague. Toutes ses sorties médiatiques, volontaires ou non, ont un arrière goût de plaisanterie : de la pizza DSK à l’étudiant écrasé par son escorte, en passant par ses propos relatifs au physique d’Eva Joly. L’agenda médiatique de la ministre chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle semble être un one-woman-show permanent, les rires en moins.
Un cauchemar. Les citations, interviews, vidéos, tweets et billets de blog sont aussi surréalistes les uns que les autres. On pourrait presque croire qu’une liste de gags de la semaine est mise à jour régulièrement pour maintenir le niveau de cet humour lourd, graveleux et indigne d’un ministre de la République.
Une erreur de casting. Nadine Morano, comme de nombreux autres ministres de ce gouvernement et des précédents depuis 2007, n’est pas à sa place, preuve que les compétences ne sont pas un critère de recrutement pour notre Président.
Le point commun des ministres de Nicolas Sarkozy reste donc la com’. Ce n’est pas la politique qui anime nos ministres, les actions menées pour le pays, c’est le nombre d’interviews, de vidéos et de mentions sur Twitter. Nadine Morano est la reine dans ce domaine : rien à vendre, mais on le vend bien, hein ma p’tite dame ?
Je suis exaspérée de voir la fonction de ministre rabaissée, maltraitée et humiliée par une vulgarité normalisée. Quel est le but de ce vacarme ? Faire buzzer ? C’est réussi, mais à quel prix ?

Hollande et son discours dans « le 9-3 » : un souffle nouveau pour la France !

23 Jan


Voilà, la vraie campagne commence. Avec le meeting de François Hollande du 22 janvier au Bourget, au cœur de cette banlieue ouvrière, dans ce département meurtri, oublié et stigmatisé, on entre dans le vif du sujet.

Les mesures phares sont posées sur la table : non cumul des mandats, indépendance des médias et liberté de la presse, réformes du système fiscal, lutte contre la corruption, droit de vote accordé aux étrangers pour les élections locales…
Enfin ce que je voulais entendre, des solutions, des propositions qui nous changent des effets d’annonce des cinq dernières années.

Veni Vidi Vinci : il est venu, on a vu, il nous a vaincus. Il est à présent temps que Nicolas Sarkozy soit sanctionné par le peuple, qu’il s’en aille, qu’il dégage lui aussi.
Après avoir fait croire aux Français qu’ « ensemble tout devient possible », on se réveille, au bout de 5 ans, avec un bon goût d’arnaque dans la bouche. Les inégalités n’ont jamais été aussi fortes, le chômage attend des niveaux record, les évadés fiscaux pour lesquels on a taillé un bouclier sur mesure ne sont jamais revenus et le racisme est décomplexé.
Nicolas Sarkozy a laissé la classe moyenne glisser vers le FN, lui a fait croire que l’ennemi était à l’intérieur, qu’il avait une couleur, une religion différente.

Rien, il n’y a rien de positif dans ce quinquennat. Même en creusant, bien profond, on ne trouve rien. La Libye peut-être ? Mais la chute du leader libyen est vite effacée par le silence de la France face à la situation en Syrie, les connivences avec les dirigeants des pays totalitaires.

Le temps du changement est venu, nous en avons besoin.

La France asphyxiée, attend son bol d’air, son renouveau, sa renaissance. Le discours « Présider la République » pose les bases du programme ambitieux du candidat et nous laisse entrevoir une fenêtre d’espoir.

Cet espoir d’alternance, cette obligation de gagner, cette attente de la victoire suscitent des exigences profondes et j’espère que François Hollande saura être à la hauteur des ambitions que les Français ont pour ce pays.

Marine Le Pen, comme papa mais en moins moche

26 Nov

Marine Le Pen est un mystère médiatique et politique, on se demande comment elle a, petit à petit, changé l’image du Front National dans l’opinion et rendu son parti « fréquentable ». Après près de quarante ans de règne de Jean-Marie Le Pen, l’héritière apporte un renouveau au parti à la flamme et tente de faire oublier les frasques de son père et l’idéologie qui a accompagné et accompagne toujours le FN sur des décennies.

Bien sûr Marine Le Pen a travaillé sa stratégie de reconquête de l’opinion en dépoussiérant le Front National, en rendant son discours politiquement correct et en devenant une bonne cliente des médias.

« Défrontification »

La prise du trône du patriarche par Marine Le Pen n’a pas été une opération très risquée et le choix des militants FN a été vite fait : Bruno Gollnisch le catho réac’ à la raie bien à droite et aux costumes vert kaki et la petite benjamine avec le même nom et la même voix que papa. Les frontistes ont donc choisi sans surprise le droit du sang.

Une fois Marine devenue présidente du Front National, elle a du lutter à l’intérieur de son propre parti pour instaurer son nouveau style. Les excès de Jean-Marie Le Pen doivent être oubliés, la page tournée mais les idées restent le socle du parti.

Un discours policé et humain

Marine Le Pen est aujourd’hui celle qui a humanisé le diabolique Front National. Elle se détache (un peu) des propos tenus par son père : plus question de nier l’existence des chambres à gaz ou faire des blagues frontistes sur les arabes !

Aujourd’hui, le FN défend la laïcité en stigmatisant les musulmans, veut s’attaquer aux dérives capitalistes en supprimant l’euro et veut rendre justice en instaurant la peine de mort en France.

Le programme du Front National est le même qu’auparavant : surréaliste, dangereux et inapplicable. Mais Marine Le Pen, contrairement à son père, a su se forger un capital sympathie qui relaie ses idées au second plan et en fait une favorite des médias.

Marine Le Pen, star des médias

Il ne se passe pas une semaine sans que nous ayons droit à au moins une sortie médiatique de Marine Le Pen (récidive, fin de l’euro, immigration…). Si seulement elle pouvait être aussi assidue au parlement européen que devant les caméras…

La présidente du Front National est devenue une diva de la télé qui a réussi à consolider son statut de bonne cliente.

Le fille à papa est aussi une star du web et réussi à être la candidate aux présidentielles dont on parle le plus sur internet après Nicolas Sarkozy (baromètre e-réputation).

Cette présidentielle 2012 montrera sans doute les limites du phénomène Marine Le Pen, car au delà de la popularité, c’est sa maigre crédibilité politique qui devra être jugée.

%d blogueurs aiment cette page :